Accueil Alliages aluminium

Traitement thermique des alliages d’aluminium et alliages légers

Objectif : Améliorer la résistance mécanique des alliages d’aluminium par durcissement structural

Certains alliages d’aluminium peuvent recevoir un traitement thermique permettant une amélioration des propriétés mécaniques (résistance à la traction, dureté…).

Ce traitement s’opère par durcissement structural.

Four de traitement des alliages légers et alliage d'aluminium

Notre process de traitement des alliages d’aluminium

Mise en solution

Les pièces sont portées à une température déterminée en fonction de la nuance d’alliage d’aluminium (environ 480 à 540°C).Comme son nom l’indique, cette étape permet de mettre en solution les différents constituants solubles dans la solution solide.

Etape de trempe (refroidissement)

Les pièces sont plongées rapidement dans un bac d’eau thermo régulé. Le temps de transfert et la température de l’eau sont des éléments importants pour une bonne maîtrise du process : le refroidissement doit être suffisamment rapide pour maintenir la solution solide en sursaturation.

Il est possible d’incorporer un polymère dans l’eau afin de réduire la vitesse de refroidissement et ainsi, diminuer le risque de fissuration ou de déformation.

Etape de maturation et/ou de revenu

La maturation permet une évolution de la structure métallurgique à température relativement basse (souvent température ambiante). Le revenu s’opère à une température supérieure à celle de la maturation. En fonction de l’alliage, un ou deux revenus peuvent être réalisés.

Le durcissement est effectif pendant cette étape.

Les différents états d’alliages d’aluminium traité

T4 : mise en solution, trempé, mûri

T6 : mise en solution, trempé, revenu

T7 : mise en solution, trempé, sur- revenu (alliage 7000)

Les principaux alliages d’aluminium pour le traitement thermique

-série 2000 : aluminium-cuivre

-série 6000 : aluminium- magnésium -silicium

-série 7000 : aluminium- zinc

    Caractéristiques et avantages

    résistance à la rupture

    Après traitement thermique en fonction des alliages, il est possible d’obtenir une résistance à la rupture de l’ordre de 300 à 500 MPa (maxi 600MPa).

    Stabilité dimensionnelle

    La technique du recuit ou de stabilisation garantissent d’homogénéiser les pièces en aluminium

    un process maitrisé

    Les alliages légers et aluminium nécessitent un traitement thermique particulier. Le Groupe THERMILYON maîtrise et améliore ces process grâce à un des investissements dans un four de trempe à eau garantissant un refroidissement extrêmement rapide et contrôlé.

    Informations à communiquer pour étude ou commande

    Information à communiquer :

    – Plan de la pièce, poids, nombre de pièces par envoi et par mois.
    – Nature du métal. Appellation AFNOR de préférence (ou commerciale).
    – Traitement antérieurs : préciser les températures
    – Spécifications désirées ou sollicitations de la pièce

    Demandez un devis

    secteurs d’activités concernés

    Les alliages d’aluminium sont très appréciés pour leur légèreté. Nous les retrouvons dans les secteurs recherchant une parfaite maîtrise du poids des pièces.

    Aéronautique et spatial
    Marché aéronautique et spatial
    Sports et loisirs
    Marché sport et loisirs
    Machines et composants
    Marché machines et composants

      Notre FAQ

      Quels types de pièces sont typiquement traitées par cémentation basse pression chez Thermi Lyon ?

      Les pièces qui nécessitent une très grande propreté (par exemple trou, alésage, pièces finies),les pièces très ouvragées sensibles aux déformations, les pièces en acier inoxydable

      Quels sont les éléments à communiquer lors d’une consultation ou d’une commande en traitement thermique ?

      Nature de l’acier, caractéristiques de l’acier souhaités (dureté), quantité de pièces par envoi et par an, plans de la pièce et spécification. Si possible, le mode de fonctionnement de la pièce et son utilité finale

      Est-il possible de durcir un alliage en aluminium ?

      Oui, certains alliages d’aluminium peuvent recevoir un traitement de trempe et revenu afin d’améliorer la résistance mécanique de l’alliage d’aluminium. Ce traitement est uniquement réservé aux alliages de l’aciérie 2000, 6000, 7000. 

      Voir toute la FAQ

      Vous avez une question, un besoin ?

      Echangeons sur votre projet nécessitant du traitement thermique.

      Contactez-nous

      Nos dernières actualités

      Pour tout comprendre au traitement thermique.

      pièces traitées par nitruration gazeuse
      Tout savoir sur la nitruration gazeuse
      La nitruration gazeuse constitue un procédé de traitement thermique à base d’azote. Cette technique a vu le jour au début du siècle dernier dans le milieu de l’armement et s’emploie aujourd’hui dans de multiples secteurs d’activités industriels. En raison de sa très basse température de mise en œuvre et des nombreuses propriétés qu’il confère aux […]
      4 juin 2024
      Tout savoir sur la nitruration gazeuse
      pièce traitée en recuit par induction
      Qu’est-ce que le recuit par induction ?
      Le recuit fait partie des traitements thermiques des métaux les plus connus. D’un autre côté, l’induction constitue une méthode de chauffage, qui repose sur la diffusion d’un courant électromagnétique transmis par un inducteur à la surface des pièces. La combinaison de ces deux technologies s’avère idéale pour appliquer un traitement de recuit localisé sur les […]
      4 juin 2024
      Qu’est-ce que le recuit par induction ?
      ustensiles et outils chirurgicaux posés sur un fond gris
      Dans quels cas utiliser le revêtement biocompatible ?
      Un revêtement biocompatible doit s’intégrer parfaitement à l’organisme naturel dans lequel il se trouve, sans le dégrader ou l’impacter d’une quelconque manière. La biocompatibilité des matériaux se révèle ainsi indispensable dans le milieu médical ou encore agroalimentaire, où les produits traités finissent inévitablement par entrer en contact avec le corps humain. Plusieurs tests permettent de […]
      4 juin 2024
      Dans quels cas utiliser le revêtement biocompatible ?
      Quelles sont les alternatives au chrome dur ?
      Utilisé depuis longtemps dans l’industrie, le chrome dur comporte de nombreux avantages. Polyvalent, il garantit à la fois une très grande résistance à l’usure et à la corrosion et possède de très bonnes propriétés de frottement. En revanche, si sa fabrication semble également très économique, elle nécessite certaines précautions sur le plan environnemental. Les produits finis ne […]
      4 juin 2024
      Quelles sont les alternatives au chrome dur ?
      Découvrez l’intérêt du dépôt sous vide pour les acteurs du médical
      La technologie du dépôt sous vide agit sur différentes propriétés du métal. Tout d’abord, elle confère aux pièces traitées une plus grande résistance à l’usure et garantit de meilleures performances mécaniques. Elle permet aussi d’obtenir des éléments d’apparence naturelle, ce qui constitue un véritable atout pour les implants dentaires, par exemple. Elle se révèle également […]
      4 juin 2024
      Découvrez l’intérêt du dépôt sous vide pour les acteurs du médical
      Damien Pignol du groupe LISI Aerospace pour le groupe Thermi-Lyon. Cas client.
      La collaboration entre LISI Aerospace Additive Manufacturing et Thermi-Garonne  Pourquoi faire appel à Thermi-Garonne ? Le traitement des pièces métalliques Dans le domaine de la fabrication, les traitements thermiques sont incontournables dans la production de pièces, engendrant des exigences pointues dans l’ensemble du processus de fabrication. Cela revêt une importance capitale, notamment dans les secteurs […]
      29 mai 2024
      Damien Pignol du groupe LISI Aerospace pour le groupe Thermi-Lyon. Cas client.