Accueil Sulfonitrocarburation ionique

Sulfonitrocarburation ionique : améliorer les performances anti-usures et de frottement

Objectif : Résistance au grippage, à l’usure, la fatigue (hautes performances de glissement)

Le TRIONIC 100® est un traitement thermochimique de sulfonitrocarburation réalisé par voie ionique (activation des réactions par plasma).

Ce procédé, développé et industrialisé par le Groupe THERMILYON depuis plus de 40 ans, permet de constituer une couche sulfonitrocarburée de haute dureté, à laquelle sont associés des composés soufrés augmentant les qualités de glissements.

pièces en cours de traitement de nitruration ionique

Les étapes de la sulfonitrocarburation

Préparation du four

Le traitement est réalisé dans une enceinte étanche préalablement mise sous vide, dans laquelle est injecté le mélange gazeux actif.

Injection du mélange gazeux

Les éléments azote N, soufre S et carbone C, obtenus par dissociation gazeuse par plasma, entrent en réaction avec la surface du matériau, à une température réglable (généralement comprise entre 450 à 570°C) pour constituer une couche superficielle sulfonitrocarburée.

Tous les paramètres de traitement (composition et débit du mélange gazeux, température, pression et caractéristiques du plasma…) sont réglables et régulés selon le matériau et le type de couche recherché.

Constitution de la couche de sulfonitrocarburation

La couche comporte :

1. Une couche de combinaison (couche blanche) de 5 à 20 microns de très grande dureté, favorisant le glissement constituée, de carbonitrures  ε et de Sulfure de fer.

2. Une couche de diffusion sous-jacente augmentant la résistance à l’usure et à la fatigue du matériau.

La constitution et la profondeur de couche dépendent de la nuance d’acier traité et du réglage des paramètres du procédé.

    Caractéristiques et avantages

    résistance à l’usure

    La couche de combinaison de nitrures, très dure, assure la résistance à l’usure abrasive et au pitting.

    résistance au grippage

    La zone poreuse favorise le rodage et retient le lubrifiant, pour une haute résistance au grippage, même en milieu abrasif. Le soufre joue un rôle d’inhibiteur de soudure.

    Possibilité d’épargne

    Par “caches métalliques” protégeant les parties à ne pas traiter. 

    stabilité dimensionnelle

    Traitement réalisé à température limitée et sur pièces finies.

    Informations à communiquer pour étude ou commande

    Information à communiquer :

    – Plans de la pièce (avec épargne éventuelles)

    – Nombre de pièces par envoi et par an

    – Nature du métal : appellation normalisée ou commerciale

    – Traitements antérieurs : préciser les températures

    – Spécifications des couches désirées ou sollicitations de la pièce

    Demandez un devis

    secteurs d’activités concernés

    Le procédé de sulfonitrocarburation est avantageusement préconisé pour les pièces et outillages fortement sollicités à l’usure, à l’abrasion, au grippage, à la fatigue.

    Notre FAQ

    Quel est le but de la cémentation ? 

    Incorporer sous la surface de la pièce en acier du carbone afin d’améliorer la résistance à la fatigue et à l’usure en surface tout en conservant de bonnes propriétés mécaniques à cœur.

    Comment la cémentation basse pression diffère-t-elle de la cémentation traditionnelle ?

    La cémentation basse pression utilise des fours avec chauffage électrique, des quantités de gaz pour cémenter très faibles et souvent un refroidissement sous gaz neutre. La cémentation traditionnelle utilise des fours avec en général un chauffage au gaz, une atmosphère de cémentation à pression atmosphérique et une trempe huile.

    Quels avantages la cémentation basse pression offre-t-elle pour les industries comme l’automobile ?

    La propreté et le niveau plus faible de déformations permettent de faire des gains financiers en supprimant les opérations postérieures de la lavage ou sablage et en diminuant les gammes de reprises d’usinage.

    Pourquoi utilise-t-on des fours sous vide dans la cémentation basse pression ? 

    Les fours sont vide permettent de garantir l’absence d’air donc d’oxygène dans le four. Ainsi il y a absence d’oxydation. De plus le procédé de cémentation basse pression s’opère à un niveau de pression très bas par rapport à la pression atmosphérique d’où l’utilisation de pompe à vide pour atteindre ce niveau de pression.

    Quels types de pièces sont typiquement traitées par cémentation basse pression chez Thermi Lyon ?

    Les pièces qui nécessitent une très grande propreté (par exemple trou, alésage, pièces finies),les pièces très ouvragées sensibles aux déformations, les pièces en acier inoxydable

    Voir toute la FAQ

    Vous avez une question, un besoin ?

    Notre équipe dédiée vous répond.

    Contactez-nous

    Nos dernières actualités

    Découvrez les dernières actualités du traitement thermique et des revêtements sous vide.

    pièces traitées par nitruration gazeuse
    Tout savoir sur la nitruration gazeuse
    La nitruration gazeuse constitue un procédé de traitement thermique à base d’azote. Cette technique a vu le jour au début du siècle dernier dans le milieu de l’armement et s’emploie aujourd’hui dans de multiples secteurs d’activités industriels. En raison de sa très basse température de mise en œuvre et des nombreuses propriétés qu’il confère aux […]
    4 juin 2024
    Tout savoir sur la nitruration gazeuse
    pièce traitée en recuit par induction
    Qu’est-ce que le recuit par induction ?
    Le recuit fait partie des traitements thermiques des métaux les plus connus. D’un autre côté, l’induction constitue une méthode de chauffage, qui repose sur la diffusion d’un courant électromagnétique transmis par un inducteur à la surface des pièces. La combinaison de ces deux technologies s’avère idéale pour appliquer un traitement de recuit localisé sur les […]
    4 juin 2024
    Qu’est-ce que le recuit par induction ?
    ustensiles et outils chirurgicaux posés sur un fond gris
    Dans quels cas utiliser le revêtement biocompatible ?
    Un revêtement biocompatible doit s’intégrer parfaitement à l’organisme naturel dans lequel il se trouve, sans le dégrader ou l’impacter d’une quelconque manière. La biocompatibilité des matériaux se révèle ainsi indispensable dans le milieu médical ou encore agroalimentaire, où les produits traités finissent inévitablement par entrer en contact avec le corps humain. Plusieurs tests permettent de […]
    4 juin 2024
    Dans quels cas utiliser le revêtement biocompatible ?
    Quelles sont les alternatives au chrome dur ?
    Utilisé depuis longtemps dans l’industrie, le chrome dur comporte de nombreux avantages. Polyvalent, il garantit à la fois une très grande résistance à l’usure et à la corrosion et possède de très bonnes propriétés de frottement. En revanche, si sa fabrication semble également très économique, elle nécessite certaines précautions sur le plan environnemental. Les produits finis ne […]
    4 juin 2024
    Quelles sont les alternatives au chrome dur ?
    Découvrez l’intérêt du dépôt sous vide pour les acteurs du médical
    La technologie du dépôt sous vide agit sur différentes propriétés du métal. Tout d’abord, elle confère aux pièces traitées une plus grande résistance à l’usure et garantit de meilleures performances mécaniques. Elle permet aussi d’obtenir des éléments d’apparence naturelle, ce qui constitue un véritable atout pour les implants dentaires, par exemple. Elle se révèle également […]
    4 juin 2024
    Découvrez l’intérêt du dépôt sous vide pour les acteurs du médical
    Damien Pignol du groupe LISI Aerospace pour le groupe Thermi-Lyon. Cas client.
    La collaboration entre LISI Aerospace Additive Manufacturing et Thermi-Garonne  Pourquoi faire appel à Thermi-Garonne ? Le traitement des pièces métalliques Dans le domaine de la fabrication, les traitements thermiques sont incontournables dans la production de pièces, engendrant des exigences pointues dans l’ensemble du processus de fabrication. Cela revêt une importance capitale, notamment dans les secteurs […]
    29 mai 2024
    Damien Pignol du groupe LISI Aerospace pour le groupe Thermi-Lyon. Cas client.